L’éducation coopérative : «mouvement» entre l’idéal et la pratique de la coopération au XXIe siècle

Martin, A. (2012). « L’éducation coopérative : "mouvement" entre l’idéal et la pratique de la coopération au XXIe siècle », Congrès de l’Association des directions générales des commissions scolaires, Sherbrooke.

Gold Theme

De la société civile actuelle s’élève de plus en plus un argumentaire articulé qui dénonce l’emprise de la culture dominante sur nos vies. Des penseurs et des chercheurs de toutes disciplines reconnaissent les effets néfastes et parfois pervers d’une consommation débridée et d’une spéculation mal contrôlée. Ils évoquent plus explicitement l’influence marquée de ce modèle sur nos façons de faire et même nos façons de concevoir le monde et l’Homme. Le paradigme social dominant actuel, identifié globalement comme étant de type néolibéral, montre depuis un certain nombre d’années qu’il engendre une forme de passivité citoyenne au point de rendre caduque la mise en oeuvre de normes qui respectent à la fois l’autonomie des individus et la justice sociale, de même que la responsabilité sociale des citoyens dans un environnement aux ressources naturelles dont nous découvrons l’appauvrissement et les limites.